L’association sans cession, l’expérience du partage 


Pour le meilleur et pour le pire qu’ils disaient ! Si le mariage est une aventure, l’association entre professionnels du chiffre libéraux en est une aussi.

Mais pourquoi donc m’associer ?

Au-delà de cette question, deux univers existentiels :

  • L’univers professionnel : ma conception du métier et son évolution, mon rôle souhaité dans le cabinet, mon aptitude à diriger, l’intuitu personae avec mes futurs associés et mes collègues de travail, etc.
  • L’univers personnel : mon projet de vie, l’importance du professionnel dans cette vie, ma motivation profonde, mon conjoint, etc.

Être associé signifie avant tout être chef d’entreprise ! Certains sont faits pour, d’autres pas. L’associé se doit d’avoir plusieurs qualités : techniques évidement, mais aussi, en management, gestion du cabinet et développement. Ce triptyque est fondamental. Le dirigeant doit en avoir une de plus : une vision.

Assez souvent, les premiers échanges concernant un projet d’association tournent vite autour des aspects financiers. Ils peuvent être épineux, mais, c’est finalement le plus simple à régler. Plus difficile : le projet du cabinet. Dans une association, on s’engage sur un projet professionnel et donc un projet de cabinet commun aux associés. Encore faut-il que celui-ci existe. S’il n’est pas formalisé, danger ! Les paroles s’envolent, les écrits restent.

Au travers du projet, on s’assure que l’on a la même vision d’avenir que ses futurs associés mais aussi, que l’on a les mêmes convictions quant au partage du pouvoir, notamment.

L’association n’est plus ce qu’elle était. Avant les compétences et les aptitudes de beaucoup de diplômés pouvaient suffire. Désormais, on associe aussi pour d’autres raisons :

  • Fidéliser une personne de haute qualité
  • S’adjoindre une compétence ou une aptitude supplémentaire
  • Conduire un projet innovant
  • Développer l’activité
  • Manager les transitions numériques et autres à venir
  • Transmettre en douceur à terme…

Comment se préparer à ces changements et savoir que l’on est prêt ? Quelles sont les clés d’une association réussie permettant à chacun de s’épanouir ? Quelles questions essentielles se poser ? Quels outils mettre en place (pacte d’associés par exemple) ? Quels objectifs se fixer ? Comment gérer les « anciens » ? Cet atelier est animé par un consultant spécialiste de la profession comptable et des professionnels s’étant associés, qui vous feront partager leurs expériences, pour que votre après-diplôme soit le commencement d’une nouvelle vie, préparée et maîtrisée.

Vous êtes à la recherche d’un projet d’association ? Rendez-vous sur la Bourse du CJEC.

http://labourse.anecs-cjec.org/

Intervenants :

Christophe BERNARD, président Phase 2 Conseils, spécialiste des pactes d’associés dans la profession comptable
Mohamed KHALFAOUI, expert-comptable et commissaire aux comptes, professeur associé à l’Université Jean Moulin Lyon 3, associé en cabinet depuis 2011
Guillaume UFFERTE, expert-comptable et commissaire aux comptes associé depuis 2017, élu à l’IFEC (président de la Commission Fiscale, de la section Aquitaine et membre invité du Bureau national)


BEFFROI DE MONTROUGE

Avenue de la République, 92120 MONTROUGE

Vous êtes congressiste ?

Vous avez des questions sur votre participation aux Estivales, n’hésitez pas à nous joindre par mail :
inscription@lesestivales2021.org

Vous êtes une société ?

Vous souhaitez participer aux Estivales en qualité d’exposant, pour toutes questions, n’hésitez pas à nous joindre par mail :
france.breymand@anecs-cjec.org